L’histoire de notre hôtel

Slide background
Slide background
Slide background
Slide background

C’est avec une grand-mère spéciale que tout a commencé

Je me souviens encore de ma grand-mère : elle était une vraie maitresse de maison et elle nous a transmis la passion pour ce travail.

Ma grand-mère remettait ses hôtes au centre ; ils étaient toujours à l’aise chez elle et sa maison était toujours préparée et équipée avec amour. Du strudel, de la polenta et du civet de viande avec champignons ou fromages, du rôti avec une sauce spéciale que j’appelais « sughino » ; voilà les spécialités gastronomiques qu’elle préparait toujours pour nous avec passion et amour. Elle avait un sourire pour tous et elle était toujours très gentille ; je me souviens encore d’elle quand elle bavardait dans un coin sombre du jardin avec Madame Giorgina ! Je me souviens aussi du Monsieur Bruno ; il venait en cuisine pour mélanger la polenta, il prenait soin du jardin et, avec les autres dames du village, des fleurs que ma grand-mère aimait beaucoup.

J’ai vraiment beaucoup de souvenirs de ma jeunesse et des mes vacances, quand je travaillais avec ma grand-mère ; combien de choses que j’ai appris grâce à elle ! Aujourd’hui, 2o ans après, je gère encore mon hôtel en suivant ses enseignements pratiques.

Mes clients méritent de passer des belles vacances dans la Vallée de Fiemme, d’être chouchoutés et câlinés, de se réveiller le matin avec la bonne odeur d’une tarte maison qui sort du four, de gouter un bon croissant avec du thé chaud, de bien profiter des plats typiques du Trentino cuisinés par notre chef et des desserts préparés par ma grand-mère. Et encore centre bien-être et jardin dehors pour se détendre, cartes à jouer et vélos à votre disposition pour une promenade tout autour Ziano.

Voilà l’air que l’on respirait à l’hôtel Negritella de Ziano au temps de ma grand-mère et que l’on respire encore aujourd’hui ; un air fait de chaleur humaine, d’amour et d’un sentiment d’appartenance.

Réservez sur notre site